Pas de dépistage à grande échelle du syndrome de Cushing chez les patients diabétiques de type 2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pas de dépistage à grande échelle du syndrome de Cushing chez les patients diabétiques de type 2

Le syndrome de Cushing peut avoir une présentation extrêmement discrète avec des signes et des symptômes très modérés du fait d’une hypersécrétion faible du cortisol. Le syndrome de Cushing peut entrainer une obésité, un diabète et une hypertension, des pathologies très fréquentes à l’heure actuelle… Faut-il pour autant chercher un syndrome de Cushing chez tous les sujets diabétiques, obèses et hypertendus ? En particulier, quelle est réellement la prévalence d’un syndrome de Cushing chez les patients diabétiques de type 2 ? Ce sujet a été mis à l’ordre du jour...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…