Sécurité d’emploi de l’insuline detemir chez les femmes enceintes ayant un diabète préexistant | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Sécurité d’emploi de l’insuline detemir chez les femmes enceintes ayant un diabète préexistant

Les femmes enceintes ayant un diabète préexistant sont à risque de complications maternelles et fœtales si leur diabète est mal contrôlé. Les insulines à longue durée d’action comme la détémir et les autres insulines basales comme la glargine permettent un contrôle de la glycémie basale sur une longue période de temps en diminuant les risques d’hypoglycémie. L’insuline detemir pourrait être supérieure aux autres insulines basales dans ce contexte mais encore faut-il qu’elle ne s’accompagne pas d’une augmentation du risque de malformation majeure ou de décès néonatal. L’étude de cohorte prospective...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…