L’adipsine préserve les cellules β chez les souris diabétiques et assure un effet protecteur contre le diabète de type 2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’adipsine préserve les cellules β chez les souris diabétiques et assure un effet protecteur contre le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est caractérisé par une insulinorésistance et une perte progressive de la masse des cellules β pancréatiques et de sa fonction. Actuellement, il n’y a pas de traitement permettant de prévenir la perte des cellules β et il n’est pas impossible non plus que les insulinosécrétagogues comme les sulfamides hypoglycémiants puissent être associés à une accélération de l’insuffisance β cellulaire, ce qui pourrait limiter leur utilisation dans le diabète de type 2. L’adipokine, adipsine/facteur D du complément a été la première adipokine décrite. Elle maintient l’homéostasie...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…