Chirurgie ambulatoire : une mise en pratique plus difficile que prévue | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Chirurgie ambulatoire : une mise en pratique plus difficile que prévue

Un rapport de l’inspection générale des finances (IGF) et de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas), publié confidentiellement en juillet 2014, et que Le Point s’est récemment procuré, porte un éclairage moins optimiste que prévu sur le développement de la chirurgie ambulatoire en France. Le magazine rappelle que le gouvernement s’était fixé un objectif ambitieux avec une opération sur deux pratiquée en ambulatoire en 2016. Mais les auteurs du rapport révèlent "l'absence d'inflexion significative du tendanciel de croissance de la chirurgie ambulatoire sur la période considérée", c’est-à-dire 2007-2013. "Il sera...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…