Sexe : les patients cardiaques stabilisés peuvent se donner sans danger | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Sexe : les patients cardiaques stabilisés peuvent se donner sans danger

Des experts américains publient des recommandations pour la pratique d’une activité sexuelle chez les patients ayant une pathologie cardiovasculaire. Voici une nouvelle susceptible de rassurer un grand nombre de personnes qui, ayant une pathologie cardiovasculaire, avaient tendance à réduire voire supprimer toute activité sexuelle du fait de la peur de l’accident cardiaque lié à l’effort que cela représente. En effet, des experts de l’American Heart Association se sont penchés sur cette question et viennent de publier dans la revue Circulation un ensemble de recommandations sur ce sujet. Ces recommandations sont...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…