Infarctus du myocarde moins sévère grâce aux statines | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Infarctus du myocarde moins sévère grâce aux statines

Une étude à paraître apporte un nouvel éclairage sur le rôle joué par les traitements hypolipidémiants chez les personnes présentant un accident coronarien aigu. Le registre Monica, créé en 1985 pour recenser très précisément tous les accidents coronariens aigus survenant en Haute-Garonne, dans le Bas-Rhin et dans la Communauté Urbaine de Lille, a révélé en 2011 une baisse d’environ 19% du nombre de cas d’infarctus entre la période 2000-2003 et celle de 2003-2007. En dépit de cette diminution considérable, la pathologie coronaire et l’infarctus du myocarde en particulier restent une...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…