Le mariage, nouveau facteur protecteur cardiaque pour les femmes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le mariage, nouveau facteur protecteur cardiaque pour les femmes

Les événements coronariens et la mortalité qui en découle seraient augmentés chez les hommes et les femmes non mariés ou vivant seuls par rapport aux couples mariés, si l’on en croit les résultats d’une étude finlandaise qui vient d’être publiée. Le risque de décès du à un événement cardiaque serait doublé. Plus encore, être marié ou vivre maritalement serait associé à un meilleur pronostic de ces événements, que ce soit pour la mortalité préhospitalière ou après l’arrivée à l’hôpital. Les auteurs ont analysé les données d’un registre de patients finlandais...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…