Traitement par testostérone : augmentation du risque d’événement veineux thrombo-emboliques, notamment au cours des 6 premiers mois | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Traitement par testostérone : augmentation du risque d’événement veineux thrombo-emboliques, notamment au cours des 6 premiers mois

Une augmentation importante de la prescription de testostérone a été observée depuis le début du XXIème siècle, avec une multiplication par 10 des prescriptions de testostérone par habitant aux Etats-Unis. Alors que l’hypogonadisme pathologique reste la seule indication indiscutable du traitement par testostérone, le traitement est maintenant largement prescrit, en particulier aux Etats-Unis en cas de dysfonction sexuelle ou de diminution de la vitalité ! Afin de déterminer le risque d’événement veineux thrombo-embolique associé à l’utilisation de la testostérone chez les hommes, une étude cas-témoins a été menée dans 370...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…