PCSK9, un marqueur du RCV indépendant du taux de LDL-C | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

PCSK9, un marqueur du RCV indépendant du taux de LDL-C

La proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9, ou PCSK9, est une protéine produite au niveau du foie dont la principale propriété est de réduire la capacité du foie à éliminer le LDL-cholestérol (LDL-C), le "mauvais cholestérol". D’où l’attrait des inhibiteurs de cette protéine, les anti-PCSK9, des anticorps monoclonaux prochainement disponibles, permettant de réduire le risque cardiovasculaire (RCV) des patients chez lesquels le taux de LDL-C n’atteint pas l’objectif visé par un traitement optimal par statines . Ceux-ci sont actuellement au nombre de deux, l’evolocumab (Repatha ® , Amgen) et l’alirocumab...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…