Mondial de foot : tirs au but et accidents cardiovasculaires, un risque scientifiquement prouvé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Mondial de foot : tirs au but et accidents cardiovasculaires, un risque scientifiquement prouvé

Selon le Dr Jorge Tartaglione, président de la Fundacion Cardiologica Argentina, les éliminations des équipes de football aux tirs au but pourraient constituer un véritable risque pour les spectateurs qui présentent des antécédents cardiaques. A tel point qu’il considère que "les éliminations aux tirs au but devraient être interdites pour risque cardiovasculaire" a-t-il déclaré, le 3 juillet dernier dans Clarin, un journal local.

Pour affirmer cela, il s’appuie sur deux études qui ont mis en évidence les dangers de cette méthode de sélection particulièrement expéditive et stressante, explique-t-il dans un entretien à Medscape édition espagnol (Matías A. Loewy, traduit de l’espagnol par Carmen Cahu. 10 juillet 2018).

Ainsi une étude britannique datant de 2002 et publiée dans The British Medical Journal (Carroll D, et al. BMJ. 21 Dic 2002;325:1439-1442. doi: 10.1136/bmj.325.7378.1439) a analysé les admissions hospitalières entre 1991 et 1999 soit 97 millions au total. Et "ils ont trouvé que le risque d'admission pour infarctus aigus du myocarde a augmenté de 25% quand l'Angleterre a été éliminée aux tirs au but par l'Argentine (3-4) en huitième de finale de la Coupe du Monde de la Fifa de 1998. L'effet a été vérifié le jour du match et les jours suivants"détaille Medscape.

L’autre étude, datant de 2008, et publiée dans The New England Journal of Medicine (Wilbert-Lampen U, et al. N Engl J Med. 31 Jan 2008;358(22):2408. doi: 10.1056/NEJMoa0707427), a concerné  l’Allemagne. Elle montrait que les journées avec participation de la sélection locale, les urgences cardiaques augmentaient de 2,66 fois ; mais surtout, que la plupart des accidents se sont produits après la victoire de l'Allemagne contre l'Argentine aux tirs au but (4-2) en quart de finale.

Enfin le spécialiste cite le cas d’une femme...

D'accord, pas d'accord
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…