Essai Carmat : des critères d’inclusion assouplis | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Essai Carmat : des critères d’inclusion assouplis

La Société Carmat, qui est à l’origine du projet de cœur artificiel, a annoncé le 24 novembre avoir reçu l’accord de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (Ansm) et du Comité de Protection des Personnes (CPP) pour pouvoir réaliser la prochaine implantation de la bioprothèse (la quatrième et dernière de l’essai de faisabilité) sur un patient non éligible jusqu'à présent. L'élargissement du protocole clinique a été rendu possible grâce aux données intermédiaires issues des premières implantations du cœur Carmat. Jusqu'à présent, le protocole permettait d'inclure...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…