Forte augmentation des dissections aortiques chez les femmes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Forte augmentation des dissections aortiques chez les femmes

Les derniers chiffres épidémiologiques montrent une baisse de l’incidence desanévrysmes de l’aorte abdominale (AAA), mais les dissections aortiques (DA) sont en hausse chez les femmes. Le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire (N°38-39 daté du 24 novembre) présente les données de deux pathologies aortiques, l’anévrysme de l’aorte abdominale (AAA) et la dissection aortique (DA), deux maladies entrainant des hospitalisations longues, couteuses et marquées par une létalité élevée. Il en ressort que les évolutions récentes sont favorables pour les AAA, avec une diminution de tous les indicateurs suivis. En revanche, les tendances sont...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…