Feu vert pour l’antidote du dabigatran | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Feu vert pour l’antidote du dabigatran

Le Comité des Médicaments à Usage Humain (CHMP) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a accordé le vendredi 25 septembre un avis favorable à l’idarucizumab, l’agent de réversion spécifique du dabigatran (Pradaxa, laboratoire Boehringer Ingelheim) . L’idarucizumab, qui sera commercialisé sous le nom de Praxbind, est destiné à être utilisé chez les patients traités par Pradaxa (dabigatran) qui nécessitent une réversion rapide de l’effet anticoagulant avant une intervention chirurgicale en urgence, des procédures urgentes ou en cas d’hémorragie non contrôlée ou menaçant le pronostic vital. L’avis favorable du CHMP est...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…