Cœur artificiel Carmat : premiers enseignements | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cœur artificiel Carmat : premiers enseignements

Le premier cœur artificiel bioprothétique, développé par la société Carmat née de la rencontre du Pr Alain Carpentier avec Jean-Luc Lagardère, Président de Matra et du groupe Lagardère, marquera autant l’histoire de la cardiologie que la première transplantation cardiaque réalisée par le Pr Christian Barnard en 1967 à Capetown en Afrique du sud. Mais après le bruit médiatique provoqué par les deux premières implantations de ce cœur artificiel vient le temps de l’analyse et du bilan avec la publication d’un article dans la revue The Lancet. C’est à l’hôpital Georges...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…