Maladie veineuse : le poids de l’hérédité, aussi chez les hommes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Maladie veineuse : le poids de l’hérédité, aussi chez les hommes

Contrairement aux idées reçues, les hommes transmettent autant la maladie que les femmes. Les résultats de l’étude Heredity parus en 2014 (Phlebology et Phlébologie-annales vasculaires) renouvellent le regard sur la maladie veineuse et sa thérapeutique. Cette étude réalisée par des médecins généralistes sur 21 319 patients a consisté à évaluer systématiquement la maladie veineuse selon la classification Ceap (pour signes cliniques, classification étiologique, répartition anatomique, mécanisme physiopathologique) chez tous les patients quel que soit le motif de leur consultation pendant quarante-huit heures d’affilée, explique le Dr Vincent Crébassa (clinique du...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…