Le traitement de l’HTA de grade 1 s’accompagne d’une réduction significative des accidents vasculaires cérébraux et des décès | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le traitement de l’HTA de grade 1 s’accompagne d’une réduction significative des accidents vasculaires cérébraux et des décès

L’HTA est le facteur de risque le plus important de mortalité prématurée. La plupart des hypertendus ont une HTA de grade 1 (PA systolique entre 140 et 159 mmHg et/ou PA diastolique entre 90 et 99 mmHg). La prise en charge de ce groupe très important au sein de la population générale est controversée car aucun essai de réduction de la PA dans des hypertensions de grade 1 non compliquées (sans pathologie cardiovasculaire patente) n’a montré de bénéfice clair. La plupart des essais cliniques portant sur les médicaments antihypertenseurs ont...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…