Les fluctuations du poids corporel augmentent le risque cardiovasculaire des patients coronariens | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les fluctuations du poids corporel augmentent le risque cardiovasculaire des patients coronariens

L’obésité est un facteur indépendant de maladie cardiovasculaire et de décès cardiovasculaire. La perte de poids est associée à une réduction du risque cardiovasculaire. Quel est l’effet d’une prise de poids suivie d’une reprise du poids, autrement dit de fluctuation du poids corporel (phénomène de yoyo) sur le pronostic en général et en particulier chez les sujets ayant déjà une coronaropathie? Afin de répondre à cette question, des chercheurs américains ont utilisé les données d’une étude qui s’était intéressée à l’efficacité et la sécurité d’abaisser les concentrations de LDL-cholestérol par...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…