La prescription initiale de Procoralan réservée aux cardiologues | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La prescription initiale de Procoralan réservée aux cardiologues

L’Ansm vient de modifier les conditions de mise à disposition de l’ivabradine (Procoralan, Servier), indiqué dans l’angor stable et l’insuffisance cardiaque chroniques. La prescription initiale et une réévaluation au moins annuelles doivent être effectuées par un cardiologue. En effet, suite à l’étude Signify qui montrait une augmentation modeste mais significative du risque combiné de décès cardiovasculaire et d’infarctus du myocarde chez les patients présentant un angor symptomatique traités par Procoralan, comparativement à ceux recevant un placebo, une réévaluation du rapport bénéfice risque avait été menée en 2014 par l’Agence européenne...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…