Sauter le petit déjeuner augmente le risque cardiaque | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Sauter le petit déjeuner augmente le risque cardiaque

Les hommes ne consommant pas de petit-déjeuner ont un risque augmenté de 27% de subir un accident cardiovasculaire, par comparaison à ceux ne sautant pas ce premier repas de la journée. Une étude réalisée sur une cohorte de près de 27 000 hommes américains a cherché à évaluer les relations entre certaines habitudes alimentaires et risque cardiovasculaire. Les sujets inclus avaient entre 45 et 82 ans. Le suivi a été de 16 années, au cours desquelles 1 527 accidents cardiovasculaires ont été comptabilisés. Les analyses ont montré que ces accidents...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…