Antihypertenseurs: les ARAII non efficients | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Antihypertenseurs: les ARAII non efficients

Pour la Haute Autorité de Santé, les bénéfices supplémentaires des médicaments antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II ( ARAII) par rapport aux autres classes d’antihypertenseurs ne justifient pas leur prix. Poursuivant sa nouvelle mission d’évaluation médico-économique, la Haute Autorité de Santé (HAS) a examiné, à la demande du Ministère, l’efficience (gain d’efficacité par rapport à la différence de coût) des cinq classes d’antihypertenseurs actuellement disponibles dans le traitement de l’hypertension artérielle (HTA) non compliquée. Première conclusion : chacune de ces classes est efficiente en termes de coût/bénéfice, par rapport au...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…