Attention, l’association antihypertenseur-Ains peut être dangereuse | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Attention, l’association antihypertenseur-Ains peut être dangereuse

Une étude épidémiologique de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) rapporte qu’un quart des effets indésirables graves rapportés avec les traitements antihypertenseurs chez des patients prenant de façon concomitante des Ains, serait effectivement liée à cette interaction médicamenteuse. Si leurs conséquences sur la coagulation sont bien connus, on se rappelle beaucoup moins que les Ains standard tels que l’aspirine ou l’ibuprofène ont tendance à entrainer une augmentation de la pression artérielle et à diminuer l’efficacité des traitements contre l’HTA. C’est pourquoi, une équipe de spécialistes...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…