Cancer bronchique : plaidoyer pour le dépistage | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cancer bronchique : plaidoyer pour le dépistage

« En 2016, la Haute Autorité de santé a estimé que le dépistage du cancer bronchique ne se justifiait pas du fait d’une insuffisance de preuves d’efficacité », a cité le Dr Didier Debieuvre. Pour ce spécialiste, l’intérêt de ce dépistage est au contraire établi. En novembre 2018, un groupe de 30 experts en a d’ailleurs recommandé en France la pratique par scanner faiblement irradiant chez les fumeurs de 50 à 74 ans actifs ou sevrés depuis moins de 10 ans, ayant fumé plus de 10 cigarettes/j pendant 30 ans...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…