Infection à HPV : la sphère ORL plus que la sphère génitale | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Infection à HPV : la sphère ORL plus que la sphère génitale

Publié sur le site du JAMA (Journal of the American Medical Association), l’étude citée en référence (1), réalisée par une équipe de spécialistes en viro-oncologie (Columbus, Université de l’Ohio), révèle que parmi les adultes américains (population des 14 à 69 ans), la prévalence de l’infection à HPV au niveau de la sphère ORL s’établit désormais à 6.9%, soit à un niveau plus élevée que l’infection génitale à HPV ! Les facteurs de risque sont principalement le nombre de partenaires sexuels et le tabagisme (>20 cigarettes/jour). Ainsi, parmi les personnes ayant...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…