Le cancer du sein, premier cancer lié à l’alcool avec plus de 8 000 cas annuels | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le cancer du sein, premier cancer lié à l’alcool avec plus de 8 000 cas annuels

sont de plus en plus présentes. Ainsi, les doses moyennes journalières au-delà desquelles la consommation d’alcool est jugée néfaste pour la santé sont estimées à 3,4 verres par jour. En 2015, 67% des français pensent que la pollution provoque plus de cancers, contre 55% en 2005. Et 76% pensent que boire des sodas ou manger des hamburgers est aussi mauvais pour la santé que de boire de l’alcool, contre 69% en 2005.

Des experts ont appelé, dans un avis publié en 2017 à la suite d'une saisine de la Direction générale de la Santé et de la Mission interministérielle de la lutte contre les conduites addictives, à "de nouveaux repères [de consommation d’alcool] à la baisse, en particulier en raison du risque de cancer" et à "des actions sur la fiscalité, sur la disponibilité des produits et leur promotion, ainsi que des actions d’éducation, de communication et de marketing social". Ces experts recommandent de proposer une valeur repère quel que soit le sexe et de l’exprimer en nombre de verres standards par semaine soit 10 verres standards par semaine (environ 14 g par jour d’alcool) avec des jours sans consommation.

Sources : 
Institut national du cancer (INCa), 27 mars 2018
2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…