Ces ados qui ont peur du cancer | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Ces ados qui ont peur du cancer

Selon une enquête OpinionWay pour La Ligue contre le cancer, 3 adolescents (15 à 18 ans) sur 4 craignent le cancer. L’enquête montre en outre que cette population reste mal informée, en particulier sur les facteurs de risque de la maladie.

A l’occasion de la Semaine nationale de lutte contre le cancer, qui se déroule du 13 au 19 mars, La Ligue contre le cancer publie les résultats d’une étude sur les perceptions et le niveau de connaissance des adolescents concernant le cancer. Réalisée du 1er au 6 mars 2017 sur un échantillon de 504 jeunes âgés de 15 à 18 ans représentatif de la population française, elle montre que le cancer est une maladie qui fait peur, et dont les jeunes maitrisent mal les facteurs de risque. Plus précisément, près des trois quarts des jeunes (74%) craignent le cancer: pour eux-mêmes (48%), mais également pour leurs parents (62%), pour d'autres membres de la famille (47%), voire pour des amis (29%). 20% d'entre eux n'y pensent jamais. Et 6% des adolescents n'ont pas peur du cancer, car ils estiment que la médecine va progresser dans ce domaine.

Pour 25% d'entre eux, le cancer est synonyme de mort et 30% des adolescents pensent qu'on ne peut pas vivre normalement après un cancer. Par ailleurs, la très grande majorité des jeunes (89%) jugent les médicaments trop chers. Et 85% estiment qu'il n'y a pas assez de budget pour la recherche sur les traitements anticancéreux.

Concernant les facteurs de risques, si les jeunes interrogés identifient bien le tabac comme une cause de cancer à 94%, suivi par la radioactivité (93%), certains risques pourtant importants sont moins bien connus : c'est le cas de l'alcool (reconnu par 80% des sujets), du cannabis (67%) et de la chicha (60%), de l'alimentation (67%) et du manque d'activité physique (48%). L'hérédité est en revanche surestimée, puisque 76% des adolescents interrogés estiment que c'est un facteur important.

Au total, plus de la moitié (53%) se sentent mal informés. Cela concerne l’ensemble des sujets liés au cancer, mais particulièrement les avancées de la recherche, les symptômes de la maladie, l’espérance de vie des malades ou encore les traitements disponibles.

Dans ce contexte, La Ligue contre le cancer engage des adolescents et jeunes adultes pour mener des actions de prévention, promouvoir les dépistages, ou encore apporter du soutien aux jeunes malades afin de rompre leur isolement (action de pairs à pairs).

Sources : 

Sondage OpinionWay pour La Ligue contre le cancer, 13 mars 2017.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…