L’exercice physique pour réduire la fatigue du patient cancéreux | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’exercice physique pour réduire la fatigue du patient cancéreux

Décidément, l’exercice physique a bien des vertus chez le patient cancéreux. Plusieurs études récentes ont en effet montré que l’exercice physique adapté aux conditions spécifiques du patient permettait de réduire le risque de rechute, notamment en cas de cancer du sein, sans doute en raison de l’impact favorable de l’activité physique sur le tissu adipeux. Dans cette analyse de la littérature, la Cochrane Library actualise un précédent document, datant de 2008, portant sur le thème fatigue et cancer et dont la conclusion est favorable à l’activité physique comme moyen de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…