Cancer thyroïdien anaplasique : une étude de cohorte nationale confirme son sombre pronostic | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cancer thyroïdien anaplasique : une étude de cohorte nationale confirme son sombre pronostic

Le cancer thyroïdien anaplasique est l’un des cancers les plus agressifs. Son pronostic est très mauvais avec une survie médiane de 3 à 6 mois, principalement du fait de métastases à distance ou d’une croissance locale rapide. Le cancer thyroïdien anaplasique est responsable de la moitié de la mortalité liée au cancer de la thyroïde. Heureusement, il est très rare puisqu’il ne représente que 2 % de tous les cancers thyroïdiens. Une étude sur la prise en charge du cancer anaplasique de la thyroïde aux Pays-Bas, dans le cadre d’une...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…