Substituts aux parabènes, cannabis : les nouveaux allergènes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Substituts aux parabènes, cannabis : les nouveaux allergènes

Les conservateurs font partie des principaux sensibilisants cutanés, en particulier dans les produits cosmétiques. Mais s’en passer est difficile. Ainsi la chasse aux parabènes et au formaldéhyde a conduit, ces dernières années, à une utilisation croissante du méthylisothiazolinone (MIT) dans de nombreux produits cosmétiques mais aussi ménagers et industriels, avec pour conséquence une augmentation préoccupante des dermatites de contact et des eczémas. Jugé moins allergisant que le méthylchloro-isothiazolinone (ou Mcit) auquel il était associé dans les années 1980, le MIT est employé seul (sans Mcit) au début des années 2000...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…