Asthme : utilisation du mépolizumab aussi chez l’enfant | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Asthme : utilisation du mépolizumab aussi chez l’enfant

[CONGRES FRANCOPHONE D'ALLERGOLOGIE] Le mépolizumab (Nucala, GlaxoSmithKline) est le premier représentant d’une nouvelle classe d’anticorps monoclonaux dirigés contre l’Il5, une cytokine importante pour le recrutement et l’activation des éosinophiles.

Cette biothérapie peut être prescrite en milieu hospitalier pour traiter des asthmes sévères à éosinophiles réfractaires. La comparaison récente d’études, dont une réalisée en ouvert chez des enfants de 6 à 11 ans, présentant un asthme éosinophilique sévère, a révélé que l’efficacité de cet anti-IL5 est similaire chez les jeunes patients et chez les adolescents et adultes, a indiqué le Dr Atul Gupta (King’s College Hospital, Londres).

Le taux de patients avec une réponse cliniquement significative au questionnaire de contrôle de l’asthme, ACQ5 (réduction minimale cliniquement pertinente ≥ 0,5 point) était ainsi de 55 % à 12 semaines chez les enfants contre 33 à 63 % chez les adolescents, et 52 à 56 % chez les adultes.

A la suite de ces données, Nucala a obtenu une extension d’autorisation de mise sur le marché, qui permet de l’administrer en pédiatrie.

La dose recommandée est d’une injection toutes les 4 semaines de 40 mg par voie sous-cutanée entre 6 et 11 ans contre 100 mg après l’âge de 12 ans.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…