Allergie de contact : des allergènes parfois inattendus | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Allergie de contact : des allergènes parfois inattendus

Nouveaux animaux de compagnie, téléphones portables..., les sources d’allergie de contact se diversifient. Nos vies évoluent. Les allergies aussi. L’usage fréquent des téléphones portables explique ainsi que "trente-sept cas d’eczéma de contact aient été décrits avec eux" , cite le Dr Jean-Luc Bourrain (Montpellier). Le nickel est en cause trois fois sur quatre ; dans les autres cas, c’est le chlorure de cobalt ou le bichromate de potassium. En dépit d’une directive européenne et, quel que soit le prix de l’appareil, du nickel est d’ailleurs retrouvé dans environ 20 %...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…